Naissances du Monde

jeudi 12 juillet 2018

Un coup de soleil

Piton Argamasse, Ile de La Réunion

Le tour de l'après-midi est plutôt succin, on a déjà fait les examens des patientes et les chambres sont souvent bondées par les visites. Et puis, il faut gérer les accouchées qui arrivent de la salle de naissance, préparer les ordonnances, faire les papiers de sortie pour le lendemain, ranger la pharmacie et remettre de l'ordre dans les dossiers des dames qui sont sorties le matin. Bref, le tour de l'après-midi sert surtout à vérifier qu'il ne se passe rien d'anormal dans les chambres, et on a toujours en tête la montagne administrative qui nous attend.

  • Rebonjour Madame, félicitations à tous les autres ! Il vous reste assez de médicaments contre la douleur pour cet après-midi Madame ?
  • Oui c'est bon, je n'ai besoin de rien merci !

Je m'apprête à sortir de la chambre quand un monsieur penché sur le berceau de ce qui doit être sa nièce, me demande :

  • Par contre, vous auriez un médicament contre les coups de foudre ?

Je me penche à mon tour vers le berceau, un peu perturbée par cette expression que je ne connais pas. A la limite de l’inquiétude sur cet enfant qui me paraît dormir paisiblement.

  • Les coups de foudre ? Mais qu'est ce que c'est les coups de foudre ?

  • Bah euh un coup de foudre, quand je vous ai vu entrer dans la chambre...

  • Haaaa ! (le temps d'intégrer) Haha... Hahaha... J'avais pas compris du tout ! (gène absolue)

    Bon allez hein, bon après-midi à tous !

Posté par femme sage à 13:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


vendredi 18 mai 2018

Labyrinthe

DSCF7138

Elle a 41 ans, elle a déjà eu 5 autres grossesses, qui se sont toutes soldées par des fausses couches à des stades plus ou moins avancées. Elle a un peu décompensé à la perte de sa dernière grossesse, elle est suivie psychologiquement depuis. On lui a diagnostiqué un trouble de l'attention. Le parcours de la procréation médicalement assistée est lourd mais c'est le rêve de ce couple, surtout de cette femme.

Elle est enceinte mais ne veut pas trop y croire, elle a peur de perdre à nouveau un petit être.

Elle a du diabète, elle fait de la tension, sa grossesse est très médicalisée. Et puis son ventre s'arrondit, elle prend tous les conseils de tout le monde, redemande plusieurs fois de répéter pour bien intégrer les choses. Elle s'applique, elle s'implique.

Elle accouche, elle parle de son "bébé miracle", elle la câline, elle la cajole, se plie en quatre pour elle.

Et elle s'embrouille dans les médicaments, on lui répète 5 fois les choses, on lui note les horaires, on lui redit les dosages, on la rassure. On lui parle des quantités de lait alors qu'il prend le sein, on lui parle de contraception alors qu'elle n'en a jamais prise. Sa tension est toujours haute. Elle a oublié d'arrêter son insuline, ses comprimés antihypertenseurs restent inlassablement sur sa table de chevet. Elle semble un peu perdue. Mais quand on lui demande comment elle va, elle caresse les cheveux de sa fille et répond : "Je suis la maman la plus heureuse du monde".

samedi 12 mai 2018

A retardement

 

Elle vient pour accoucher. Elle n'est jamais venue consulter aux urgences. Allez, c'est parti pour faire un dossier !

 

Elle est à 8cms, c'est assez déconcertant de poser mes questions, entre 2 contractions, sur cette grossesse qui se terminera dans quelques minutes.

Ce sera son 3ème bébé me dit-elle. des accouchements totalement normaux. Ah oui et elle a fait une fausse couche. Donc G4P2 à cette minute précise (4ème Grossesse, 2ème parité). Pas le temps de vérifier les sérologies et tout le bazar, « tout est normal, tout s'est bien passé ». Je la crois.

Elle accouche très bien, tout le monde va bien.

 

Je m'attaque aux papiers.

Vous savez, ces papiers administratifs pour résumer la grossesse, l'accouchement, le post-partum immédiat, faire un résumé total sur l'ordinateur, renoter tout ça une troisième fois dans le carnet de santé du nouveau-né. Ah et il ne faut pas oublier de coter mes actes et vérifier que le dossier de maternité a été clôturé pour la future visite post-natale.

 

Tiens ce fameux dossier de maternité... G4P3 ? Pourquoi P3, elle m'a dit qu'elle n'a eu que deux enfants... Pourtant c'est la même dame... Ah mais.

Sa fausse couche n'en n'était pas une.

Elle a accouché prématurément à domicile, l'enfant est décédé dans les heures suivant sa naissance, d'infection pulmonaire. Et c'était il y a plus de 10 ans.

 

Posté par femme sage à 15:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 21 avril 2018

Mon petit bonhomme

Source: Externe

Un deuxième bébé pour ce couple si attentionné l'un envers l'autre. Le travail s'est déroulé dans le calme, sous péridurale et l'accouchement s'est également passé dans une bonne sérénité.

 

L'examen du nouveau-né dans la nurserie se fait sous les yeux attentifs d'une étudiante sage-femme en 2ème année et du papa. L'enfant nous fait même l'honneur d'effectuer une belle marche automatique ainsi que tous les autres réflexes. Le papa a un sourire jusqu'aux oreilles et applaudit son petit garçon, sa larme de joie est sur le point de tomber.

 

Il se penche doucement vers son bébé et lui dit fièrement « Tu sais, ça fait longtemps qu'on t'attendait avec ta maman... Tu vas rencontrer ta grande sœur après, tu verras, elle veux déjà jouer avec toi ! Et je vais te dire un secret... Mais il ne faut surtout pas le répéter à maman...

Je vais bientôt demander ta maman en mariage. Et j'espère qu'elle dira oui ! Comme ça, dans quelques mois, tu auras des parents mariés ! Oui, mariés mon petit bonhomme ! »

Posté par femme sage à 19:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 23 février 2018

Conversations croisées

  • On attend quoi là en fait ?
  • Que le placenta sorte.
  • Ah mais je vais devoir encore pousser là ? Putain mais c'est interminable votre truc !

 

  • Bonjour Madame ! Qu'est ce qui vous amène ?
  • J'ai des contractions fouuuuuu fouuuuuu.... toutes les... 3 minutes...
  • Je crois que vous êtes au bon endroit pour ça ! Vous avez votre dossier avec vous ?
  • Fouuuuuuu fouuuuuu... Tenez...
  • Mais dites-moi, on s'est déjà vue non ?
  • Oui ! Je suis venue il y a 10 mois et c'était vous à l'accouchement ! Fouuuu fouuuuuuuuuuuuu !

 

  • J'ai peur d'accoucher Madame ! Madaâââme j'ai mal !
  • Madame, votre col est à 1 doigt depuis 15 jours, vous n'allez pas accoucher tout de suite.
  • Mais Madame, j'ai peur !
  • Je vois que vous avez vu une sage-femme à la case, ça vous dirait de faire de la préparation à la naissance avec elle ?
  • Mais Madame ! J'ai peur d'accoucher, je vais avoir encore plus peur si je me prépare !

 

  • Est-ce que vous fumez ?
  • Euh non je ne crois pas.
  • C'est à dire ?
  • Ben parfois je prends la fin d'une cigarette de mon mec...
  • Et c'est arrivé régulièrement pendant la grossesse ?
  • Par jour vous voulez dire ?
  • Euh oui, combien de fois par jour par exemple ?
  • Oulà mais je ne sais pas trop ! En tout cas, plus d'une dizaine de fois parce qu'il fume un paquet par jour !

 

  • Excusez-moi, on a une question...
  • Oui, dites-moi ?
  • Sa tête va rester fripée combien de temps ? Parce qu'on attendait de la voir pour choisir le prénom mais là, en la voyant, bah c'est pas possible de se décider.

women in interior - Fernand légerWomen in interior - Fernand léger

 

Posté par femme sage à 18:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,